livres (suite)pour commander

LIVRES A COMMANDER VIA L'ASSOCIATION MIMORIA BISINCA


PARUTIONS

Réédition de l'anthologie de la littérature corse de Mathieu CECCALDI mars 2008. Cet ouvrage de référence de 830 pages, paru pour la première fois en 1973, a été réédité à l'identique excepté une introduction de Rinatu Coti et une nouvelle couverture illustrée. Ce livre est disponible au prix public de 28 euros.( plus éventuellement frais d'envoi 8 euros)

 

 
Le dictionnaire corse-français de Mathieu Ceccaldi réedité par notre association,en 2007, auprès des Editions Alain Piazzola, est toujours disponible au prix de 23 euros.Plus éventuellement frais d'envoi. (8 euros).
 
PARUTION MAI 2005

Des lieux, des visages, des parents, des amis, images ressurgies du passé qui nous racontent une, histoire. Notre histoire. Celle d'Evisa.
A travers ces clichés, ce' sont des vies et des époques qui se déroulent, avec des moments de joie et de fêtes, mais aussi de guerre,, de souffrance, de vie laborieuse et difficile. Mais qu'importe, ce qui, compte en définitive, c'est ce que le cœur des hommes retient, l'image qu'il garde pour illustrer son histoire .
N'immortaliser que des images de fête et de bonheur, savoir s'endimancher et sourire à l'objectif le temps d'un instantané, poser très digne dans ses plus beaux habits fussent-ils de soldat, tout cela est bien la preuve que ce sont ces impressions-là qui comptent, les seules qu'il convient de garder en mémoire et de laisser en souvenir à ceux qui viendront après .
Sur cette pellicule du temps qui passe, sont ainsi imprimées des images qui sont autant de jalons et de repères laissés par des gens et des moments qui passent avec lui.

Les auteurs
Laure Quatrini-Ceccaldi. Hervé Battini et Ignace Ceccaldi, tous trois originaires d'Evisa, se sont attachés à réunir un premier fonds photographique original, dans le cadre de l'association Mimoria Bisinca dont ils sont les fondateurs.



Prix 26 €uros + 8 €uros frais d'envoi
 

PARUTION JUIN 2006

A la recherche du temps perdu et retrouvé. Passé présent qui ne demande qu'à revivre
Vieux clichés sortis des albums des familles d'Evisa.
Nostalgie, souvenirs, travail de mémoire afi n de transmettre à nos enfants l'image de leurs anciens.
Témoignage d'un village mais aussi d'une époque et d'un pays.

Les auteurs
Dans le cadre de l'association "Mimoria Bisinca", Laure uatrini Ceccaldi, Hervé Battini et Ignace Ceccaldi, tous trois originaires d'Evisa, complètent avec ce deuxième volume, leur voyage par l'image dans la mémoire collective de leurs lieux et de leurs gens

Prix 26 €uros + 8 €uros frais d'envoi

 
PARUTION MAI 2006

D'abord on ne vit qu'une épaisse fumée noire qui explosa vers le ciel. Mais pas de flammes. Tout à coup, à la faveur d'une forte rafale de vent, les arbres du bout s'enflammèrent comme des torches, dans un bruit de roulement et de crépitement amplifié par les rochers. Très vite le feu se propagea par les branches, et atteignit le centre du rideau de pins, pendant que le maquis s'embrasait à son tour. Le ciel masqué par l'épaisse fumée s'était brusquement assombri. Les rafales de vent étaient maintenant brûlantes. Des gerbes d'étincelles jaillissaient du sommet des arbres en flammes et en retombant enflammaient les buissons environnants. Le feu était maintenant à sept cents mètres de nous et semblait avancer à pas de géant dans une chaleur qui devenait infernale. Même si depuis la veille nous nous préparions à son arrivée, nous étions tous très impressionnés. L'important était de garder son sang-froid et de ne pas céder à la panique que je pouvais maintenant lire sur le visage de mes compagnons et qui m'assaillait malgré moi. Nous ne savions quoi faire : continuer le travail, essayer de dégager encore un peu de broussailles, ou bien courir se mettre à l'abri.

L'Auteur
Hervé Battini est originaire des Deux Sevi. Pour son premier roman, mélange d’humour, d’enquête policière et d’évocation des mentalités, il a choisi de situer ses personnages dans le cadre de sa région dont on reconnaîtra, sans qu’ils soient nommés, des sites caractéristiques
.

Prix 15 €uros + 8 €uros frais d'envoi

 
PARUTION FEVRIER 2004

Branche, descendance, ascendance, généalogie, tous ces termes sont devenus familiers à nombre de personnes attachées à interroger le passé et à consulter les fonds d'archives publiques ou priées, en vue de constituer une histoire des familles.

Le propos de cet ouvrage est de permettre à une personne portant le patronyme Ceccaldi de parvenir à se situer dans un immense ensemble, de retrouver ses racines et d'approfondir ses liens de parenté dans sa famille, de connaître, au moins partiellement, comment vivaient ceux dont elle est issue et comment ils s'impliquaient dans leur époque. Cet ouvrage ne devrait toutefois pas laisser indifférents tous ceux qui ne sont pas directement liés par ce patronyme, mais que passionne l'histoire de la Corse.
Les généalogies développées concernent de nombreuses branches portant le patronyme Ceccaldi en usage dans plusieurs points de la Corse : Vescovato, Evisa, Calvi, les villages du Sia, Ota, Piana, Lumio, Murzo, Poggiolo, Zoza...
La naissance du premier Ceccaldi avéré se situe vers 1380 et les générations présentées ici se dévident ensuite jusqu'au dernier quart du xix e siècle, soit 500 ans de présence ininterrompue, qui, pour bien des rameaux, se poursuit encore aujourd'hui.
Josette Ceccaldi, directrice d'écôle en retraite, officier dans l'ordre des Palmes Académiques, mène depuis plusieurs décennies des recherches approfondies sur les membres de sa famille, tant en Corse que sur le Continent.
Après avoir activement participé à la publication posthume de l'Armorial de la Corse, de François Demartini, elle nous fait tourner à présent les pages d'un livre consacré à la généalogie des Ceccaldi, aux rameaux desquels elle-même et son mari sont rattachés.

Prix 23 €uros + 8 €uros frais d'envoi
 
PARUTION JUILLET 2006

Cet ouvrage constitue en quelque sorte le .second volet de la généaogie des Ceccaldi, publié en 2001.
ll traite d'Evisa et sa régioti, dont il étudie toute la. population sur trois siècles et demi, en donnant la généalogie complète de toutes les familles qui la constituaient, qui se sont alliées aux Ceccaldi au cours des siècles.
Il comporte 13 chapitres consacrés aux familles Battini - Benedetti - Cacciaguerra - Casanova - Casoni - Leca - Leca-Cristinacce (Colonna) - Luciani - Massoni -
Padovani Versini Cardi - le treizième chapitre étant celui des familles demeurées anonymes parce qu'éteintes ou parties avant l'apparition des patronymes. mais connues sur cinq ou six générations. Il fait aussi revivre toute une population oubliée, vivant à 1 ivisa et ses environs entre 1531 et 1866, avec ses naissances, ses décas, ses alliances, ses activités diverses et variées et son organisation sociale.

L'auteur
Directrice d'école en retraite. Josette Ceccaldi mène depuis plusieurs décennies des reeherches généalogiques.
Elle a activement participé ù la rédaction de l'Armorial de la Corse de François Dernartini, et publié en 2001 un ouvrage sur les Ceccaldi


Couverture : carte postale de A. Guittard. Droits réservés. Au pre¬mier plan avec la Tinella, Santa Versini ép. Ceccaldi (parente de Jean Jean). Puis derrière vers la droite, sans fichu : Agathe Pardini ép. Forascieppi. Au fond à droite : Maria Antonia Ravini. Au fond à gauche : Rose Giordani ép. Gori . Identification des personnes par feu Jean-André Versini
.

Prix 23 €uros + 8 €uros frais d'envoi

 
PARUTION JUIN 1999

Situé dans l'arrondissement d'Ajaccio, le canton Les Deux-Sevi, bordé par les golfes de Sagone et de Porto, se distingue par la diversité de ses paysages, granitiques et volcaniques. Il allie zones déprimées et reliefs hardis, « à la couleur ardente, tombant à pic sur la mer par de prodigieuses falaises » (Ardouin-llumazet). Le site classé de « Porto-Girolata », l'un des plus prestigieux de la Corse, a été inscrit par l'Unesco au titre du patrimoine naturel mondial.
Ce territoire, occupé, partiellement, dès le néolithique, est marqué, au cours des siècles, par une histoire particulièrement tourmentée. Dépeuplé en 1489, sur ordre de l'Office de Saint Georges, victorieux de ses maîtres, les seigneurs de Leca, il est exposé, à l'époque génoise, aux raids dévastateurs des Barbaresques puis aux troubles des « Révolutions de Corse » (1729-1769). De nouveaux désordres l'aftccteront encore, sous la Révolution Française...
Il se caractérise aussi par la variété des richesses patrimoniales recensées, sans lesquelles, pour paraphraser Ruskin, les hommes contemporains pourraient vivre mais ne pourraient se souvenir.


Prix 5 €uros + 8 €uros frais d'envoi

 
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site