Le permis qui sème la discorde à Cargèse

 

Publié le  - corse matin

 
Une plainte a été déposée pour
Une plainte a été déposée pour "dégradations" à la gendarmerie du village après la découverte des tags tracés sur le mur du domaine "U Scassu".document corse-matin
 
 
 
 
 

Quelques mots tracés sur un des murs du domaine U Scassu , qui mènent au chemin d'Omigna. "Spéculation, béton, élus complices" , dénonce le message tagué par une main anonyme dans la nuit de samedi à dimanche.

Puis une flèche, qui donne la direction des faits susmentionnés. Voilà bien longtemps que les parois cargésiennes n'avaient pas eu les honneurs des tags. À la gendarmerie du village, où une plainte a été déposée pour "dégradations" par le propriétaire du mur en question, on confirme ce qui se murmure dans les rues du village : "Le tag concerne un permis de construire accordé il y a deux mois sur un terrain à l'entrée du sentier d'Omigna".

Un sentier de randonnée pédestre qui conduit à la tour génoise du golfe du Pero, lieu remarquable et prisé par les promeneurs.

En dépit de sa localisation géographique, le permis a été accordé tout ce qu'il y a de plus légalement, selon le maire du village François Garidacci.

Il rappelle à l'occasion que la parcelle est "classée en zone constructible depuis 1996 et l'adoption du plan d'occupation des sols". "Tout a été fait comme il se doit, aucune opposition légale n'a été soulevée. C'est une attribution banale, il n'y a pas matière à polémique", poursuit l'édile. Problème, les habitants du lotissement attenant à la parcelle ont, disent-ils, "toujours considéré qu'il s'agissait de terrains non constructibles"

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site